Accueil Médiathèque

Coûts des énergies renouvelables en France

Les filières de production d’énergie renouvelable (EnR), encore émergentes, voient leurs coûts évoluer assez rapidement, notamment sous l’effet des progrès technologiques et des économies d’échelle liées aux volumes croissants installés. D’autres facteurs, notamment la perception du risque par les investisseurs, ont également un impact de premier ordre sur les filières les moins matures.
Associé à des coûts d’investissement souvent élevés, le calcul du coût de production des différentes filières doit être effectué sur toute la durée de vie de l’installation, afin de prendre en compte des coûts d’exploitation souvent faibles.
Afin d’objectiver ces baisses de coûts et de publier des chiffres représentatifs des conditions de développement françaises, l'ADEME réalise ce document présentant, pour chaque filière EnR, non pas une moyenne ou une fourchette des coûts de production constatés, mais la plage de variation théorique de ces coûts en fonction des paramètres les plus impactants pour chaque filière. En particulier, la fourchette basse correspond à des modalités de financement particulièrement favorables cumulées à une bonne qualité du gisement et à des coûts d’investissement faibles. A l’inverse, le coût du capital est particulièrement élevé dans le cas des fourchettes hautes.

Fichiers joints

Photos

  • Coûts des énergies renouvelables en France
    Coûts des énergies renouvelables en France
L'Europe s'engage